Lutte contre l’habitat indigne

La municipalité mène une politique de lutte contre l’habitat indigne, afin notamment de permettre la réhabilitation des immeubles anciens dégradés, d’organiser un plan d’action pour lutter contre les marchandes de sommeil et de faciliter l’identification des situations d’habitat indigne (péril, indécence, insalubrité) sur le territoire communal.

La mise en œuvre des mesures de "polices spéciales" de l’habitat indigne par le maire ou le préfet sur les locaux d’habitation prend en compte la protection des occupants et l’obligation de relogement ou d’hébergement à la charge du propriétaire ou du bailleur.

Les dispositions prises dans le cadre de la loi Alur :

  • Interdire l’achat de biens immobiliers de location aux marchands de sommeil condamnés : instauration d’une nouvelle peine complémentaire
  • Renforcer les outils de la lutte contre l’habitat indigne : l’astreinte administrative
  • Lutte contre l’habitat indigne : permettre l’émergence d’un acteur unique

En savoir plus sur la loi Alur

Le Permis de diviser

Dans le cadre de la lutte contre l’habitat indigne, Loi ALUR permet aux établissements publics de coopération intercommunale ou aux communes volontaires d’instaurer par délibération un dispositif d’autorisation préalable de travaux conduisant à la création de plusieurs locaux à usage d’habitation dans un immeuble existant. Le Conseil municipal de Langon a délibéré en ce sens le 26 fevrier 2021 pour freiner la multiplication des logements dans un même immeube, sans se soucier des normes d'habitabilité.
Ce permis de divisier s'applique à Langon sur un périmètre précis (voir ici). Les demandeurs doivent remplir un formulaire et joindre diverses pièces (voir la liste).

 

CONTACT

Pôle Urbanisme communal
Centre Technique et administratif
Avenue Léon Jouhaux - Zone Industrielle du Couloumey
Tel 05 56 76 36 54
Mail : urbanisme@langon33.fr
Accueil du public du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 13h30 à 16h30
Pendant la crise sanitaire : uniquement sur rendez-vous